Royaume d'Hyrule


Le Chaos est partout

Une entité maléfique sème le chaos en Hyrule. La situation est critique. Rendez-vous : EVENT #2

Tops Sites

Scénarios

Kyllan - Lysen - Lyndia - Noé


FORUM RPG MÉDIÉVAL FANTASY
The reign of fire and shadows
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez participer à l'évent 2 qui est ouvert à tous : #2 - L'arrivée des kokiris & chaos en Hyrule
On recherche de nombreux postes vacants comme Link, Urbosa, Impa, Daruk, mais aussi les Prodiges
du Mal : Vlad, Sheila, Verona et Kogha !
Nous manquons cruellement de PEUPLE DU FEU et PEUPLE DU CRÉPUSCULE

Partagez | 
 

 Bestiaire - Citadelle d'Hyrule

Aller en bas 
AuteurMessage
Déesse Hylia
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Fondateur
• Déesse Hylia •
Avatar : //
A Hyrule depuis le : 18/10/2017
Messages : 167
❖ Bourse de Rubis : 455
Localisation : Quelque part dans les Cieux

MessageSujet: Bestiaire - Citadelle d'Hyrule  Ven 12 Oct - 14:30

Citadelle d'Hyrule
Le cœur du royaume

Généralités
La cité d’Hyrule est protégée par des milliers de soldats et de chevaliers, la garde royale assurant une sécurité de haut niveau de toutes les rues et du château, et on enregistre un taux très bas de criminalité en ville. Les murs protègent les citoyens, aucun monstre n’ose s’aventurer près des maisons. Cela ne veut cependant pas dire qu’il n’y a aucune créature dans la citadelle! En effet, qui dit assemblement d’humains dit des morts, et toute cité a ses maisons et ses recoins abandonnés. Il ne faut donc pas être surpris de voir une Skulltula dans son grenier, un Chuchu dans une rue déserte, des rats un peu agressifs, ou même des Keese parfois la nuit.  Heureusement, ce ne sont jamais des monstres qui ne posent souci pour les citoyens, qui peuvent s’en débarrasser d’un bon coup de balai. Par contre, près des cimetières ou des maisons où il y a eu des morts, il faut faire attention aux Poes et aux Tetdoss. Les enfants, n’allez pas jouer dans le cimetière! Qui sait, peut-être un Gibdo vous dévora…



Animaux
Comme la citadelle est muraillée de tous les côtés, les animaux en liberté sont presque inexistants. On y retrouve surtout les petites créatures qui peuvent se faufiler partout, comme les rats, les écureuils, les oiseaux (canards, pigeons, moineaux, corbeaux), ainsi que les petits insectes ou araignées. La Citadelle permet évidemment l’adoption d’animaux de compagnie, alors les chats et les chiens sont communs dans la cité. On y retrouve aussi des chevaux et des ânes qui aident les soldats et les marchands, mais ces animaux ne sont pas en liberté.



Chuchu
Les Chuchus viennent en grande variété, et peuvent être retrouvés partout dans Hyrule. Ce sont des créatures gélatineuses qui ont des yeux, et parfois une bouche s'ils sont assez gros. Malgré ces yeux, ils n'expriment pas vraiment d'intelligence. Leurs instincts les poussent plutôt à bondir sur tout ce qui bouge, et à s'agglutiner ensemble.

Leur corps de gélatine les rend plutôt résistant, et lorsqu'on tranche leurs corps, ils ont tendance à se diviser en de nouveaux Chuchus plus petits. De plus, leur gélatine est l'ingrédient principal qu'utilisent les alchimistes pour produire leurs potions. La couleur du Chuchu détermine la qualité de sa gélatine, mais cette gélatine est aussi connue pour absorber son environnement. Ainsi, dans la neige, ces Chuchus deviennent blancs de neige (les biologistes ne savent pas pourquoi leur corps gélatineux ne se congèle pas), dans les orages, ils  deviennent jaunes et emmagasinent l'électricité, et sur les flancs de la Montagne de la Mort, ils deviennent rouges et enflammés. Heureusement qu'ils sont très lents! Avec un peu de créativité, ils sont faciles à neutraliser, et il ne suffit que de faire quelques pas sur le côté pour les éviter et continuer son chemin. Ainsi, ils ne représentent pas vraiment un danger pour les habitants d'Hyrule, et encore moins dans la Citadelle; ils n'ont rarement le temps de devenir gros.



Keese
Les Keeses sont des chauves-souris à un seul œil, qui préfèrent généralement la nuit, mais il arrive parfois de les voir de jour. Elles sont agressives, mais pas dangereuses; un coup de bâton suffit pour les assommer. Les Keeses peuvent être retrouvées partout, car elles s’adaptent à tous les environnements. Ainsi, pendant un orage, il ne faut pas s’étonner de voir un Keese jaune électrifié. Lorsqu’elles prennent une cible, leur œil devient rouge. Elles se tiennent généralement en groupe, et donc il faut faire attention aux nuages de Keese sur la route. Leur œil doré est d’ailleurs un ingrédient prisé des alchimistes.

Dans la citadelle, elles se tiennent dans les coins sombres où elles dorment le jour, et attaquent toute personne distraite qui vient les réveiller.



Skulltula
Les Skulltulas, le pire cauchemar des arachnophobes, sont des araignées géantes (entre 1 mètre et 3) dont le dos ressemble à un crâne. On les retrouve naturellement aux mêmes endroits où on s’attend à voir des araignées, c’est donc dire les forêts, les endroits qui accumulent la poussière, les endroits sombres… et terrifiants… Ainsi, bien qu’on pourrait se demander comment une Skulltula s’est retrouvée là, il n’est pas rare d’en trouver dans la cité de Hyrule, dans ces recoins oubliés et ces sous-sols envahis par les rats. Il ne faut pas se le cacher, les Skulltulas sont carnivores.

Heureusement pour les Hyliens, si la carapace au style d’un crâne est aussi résistante que la roche, leurs ventres sont complètement vulnérables. Il existe d’ailleurs plusieurs variantes de Skulltulas, et celles qu’on retrouve dans les maisons sont celles dépourvues d’intelligence. Si vous trouvez des Skulltulas blanches, soyez rassuré, car elles ont tendance à exposer par elles-mêmes leurs ventres lorsqu’elles sont suspendues par un fil. Les plus petites aiment bien défendre leurs toiles, mais en leur lançant un objet (un caillou, par exemple), elles peuvent tomber à terre, sur leur dos, où elles seront faciles à achever. Par contre, plus qu’elles sont grandes et noires, plus qu’elles sont intelligentes et vicieuses. Elles peuvent vous poursuivre sur le sol, vous lancer des toiles, vous sauter sur le dos afin de vous étouffer, et elles peuvent mordre. Heureusement, il n’y a pas de place dans la Citadelle pour ce genre de Skulltula! On dit même que certaines Skulltulas, peu importe leur taille, peuvent devenir complètement invisibles, mais c’est peut-être juste des histoires pour empêcher les enfants de s’aventurer là où il ne le faut pas… peut-être une salle secrète du château?

Une rumeur court que de petites Skulltulas dorées se cachent à travers Hyrule entier, pacifistes, presque invisibles, et que les tuer apportent de la fortune, mais personne ne peut confirmer ces dires.



Poe
Les Poes sont des fantômes, des esprits qui hantent Hyrule entier. Là où il y a eu une âme vivante, il peut y avoir un Poe. Ils possèdent tous une source de feu avec eux, que ce soit une torche ou une lanterne, et bien que cette flamme peut être colorée, elle est bien physique; le corps du fantôme est métaphysique, mais il peut bel et bien vous brûler! Ils agissent comme de véritables fantômes; ils peuvent disparaître, traverser les murs, vous faire peur et vous jouer de mauvais tours. Ils peuvent même hanter des tableaux. Comme ils ne sont pas réels, ils attaquent avec leurs lanternes, leur seule source de dégâts.

Ce ne sont pas tous les Poes qui sont maléfiques; les Poes sont des fantômes, des âmes perdues, et si lors de leur vivant, ils étaient des âmes charitables, ils serviront de guides pour les vivants et tenteront de les aider. Certains Poes sont capables de parole, certains sont capables de farces agaçantes, et certains veulent tout simplement la mort des vivants. Dans la Citadelle, on les retrouve près des tombes ou des maisons abandonnées, bien qu'il ne soit pas anormal de les voir traîner dans les rues la nuit, mais ceux-ci sont rarement méchants. Ils sortent aussi les journées de tempête, de pluie, puisqu'ils ne craignent pas le soleil, mais ils sont plus actifs la nuit.

Concrètement, il est impossible d’achever un Poe. On peut les attaquer avec des armes traditionnelles ou de la magie, jusqu’à faire exploser leur lanterne. Il devient alors une âme perdue qu’on peut enfermer dans un pot. En effet, la rumeur court qu’il existe un certain marchant « d’âmes » qui paie très cher pour des Poes…



Tetdoss
Les Tetdoss sont des crânes ailés d’origine maléfique. Ils ont plusieurs noms, que ce soit des Anti-Fées, des Bulles, ou des Feux Follets. Ils ne sont généralement pas plus gros qu’un Keese, mais il existe dans des endroits où il y a beaucoup de malveillance des Tetdoss aussi gros qu’un humain. On les retrouve majoritairement dans des endroits sombres, là où il y a d’autres esprits et morts, comme les cimetières de la cité ou des endroits maudits. La plupart sont entourées de flammes de diverses couleurs, et lorsqu’une personne entre en contact avec ces flammes, ils deviennent maudits. Selon la couleur, ils peuvent perdre l’usage de la parole, de la magie, la force de soulever une arme, la mémoire, ou même la raison.

Comme ils peuvent changer leur trajectoire de façon abrupte et ils peuvent voler, ils peuvent représenter une menace très dangereuse. Après tout, ils peuvent aspirer l’énergie vitale des vivants. Heureusement, leurs flammes ne sont pas éternelles; périodiquement, elles s’éteignent, et les Tetdoss deviennent alors vulnérables contre toute attaque. Une fois leur crâne fracassé, leurs flammes s’éteignent à tout jamais. Il faut aussi faire attention lorsqu’on marche dans un endroit avec beaucoup d’ossements; certains des crânes qui couvrent le sol peuvent être en fait des Tetdoss, qui s’allument uniquement lorsque quelqu’un passe près d’eux.



Gibdo
Les Gibdos sont tout simplement des morts-vivants, des zombies, des momies. Puisqu’il s’agit de cadavres, on les retrouve naturellement là où il y a des morts, notamment des cimetières ou des anciens champs de bataille. En cette raison, selon la façon dont ils ont été disposés à leur mort, ils peuvent posséder des masques funéraires, être entourés de bandages, avoir été momifié par la nature, et ainsi de suite. Possédés par des esprits, ils reviennent à la vie pour tuer tout ce qui bouge, et ils sont efficaces à cette tâche. Évidemment, comme ils sont des cadavres, leurs corps sont rigides et lents, mais aussi très résistants. Ils ne ressentent plus la douleur et ils peuvent encaisser beaucoup de coups avant de ne plus être capable de se relever.

Leur tactique principale pour tuer un vivant est de pousser un cri suraigu qui paralyse la victime. Ils s’approchent alors très lentement de leur victime paralysée pour pouvoir lui sauter dans le dos, l’entourant de ses jambes et bras, et dévorer le cou du vivant. Une fois qu’un Gibdo a son emprise sur un vivant, il peut être très difficile de s’en défaire. Si le cadavre s’agit de celui d’un soldat, le Gibdo peut être armé d’une énorme épée; dans ce cas-là, ils n’essaient pas de dévorer le vivant ― ils préfèrent le tuer en premier.

Heureusement, les Gibdos ont des faiblesses très marquées; la lumière du soleil les transforme en pierre, et ils ne font aucunement le poids face au feu. De plus, les Gibdos n’ont pas une ouïe développée : tant qu’ils ne vous voient pas, ils ne vous sauteront pas dessus.
by Jézabel

_________________

COMPTE PNJ FONDATEUR, NE PAS MP.
PRÉFÉREZ CONTACTER UN STAFFIEN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bestiaire - Citadelle d'Hyrule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La symbolique du bestiaire
» Les animaux du bestiaire
» Erratum Citadelle Magique d'Endymion
» [Bestiaire] Monstres en tout genre
» [Joute] Bienvenue à la Citadelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques du Royaume d'Hyrule :: Prélude :: L'Univers - L'Encyclopédie :: Bestiaire-
Sauter vers: