Royaume d'Hyrule


Le Chaos est partout

Une entité maléfique sème le chaos en Hyrule. La situation est critique. Rendez-vous : EVENT #2

Tops Sites

Scénarios

Kyllan - Lysen - Lyndia - Noé


FORUM RPG MÉDIÉVAL FANTASY
The reign of fire and shadows
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez participer à l'évent 2 qui est ouvert à tous : #2 - L'arrivée des kokiris & chaos en Hyrule
On recherche de nombreux postes vacants comme Link, Urbosa, Impa, Daruk, mais aussi les Prodiges
du Mal : Vlad, Sheila, Verona et Kogha !
Nous manquons cruellement de PEUPLE DU FEU et PEUPLE DU CRÉPUSCULE

Partagez | 
 

 Bestiaire - Région d'Akkala

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Fondateur
• Déesse Hylia •
Avatar : //
A Hyrule depuis le : 18/10/2017
Messages : 167
❖ Bourse de Rubis : 455
Localisation : Quelque part dans les Cieux

MessageSujet: Bestiaire - Région d'Akkala  Ven 12 Oct - 14:35

région d’akkala
L’AUTOMNE PERPÉTUEL

Généralités
Cette magnifique zone est peu habitée, et est donc un véritable refuge pour les monstres. Vous trouverez à coup sûr des Lynels, des Moblins noirs, des Aeralfos qui ne cherchent que le meurtre gratuit, des Hinox forts de mauvaise humeur, des Skulltulas gigantesques, ainsi que de grandes quantités de monstres génériques. Si vous cherchez un Chuchu grand comme une maison, c’est ici que vous allez le trouver! Et comme la région n’est pas vraiment contrôlée par des gardes, beaucoup d’hommes ont perdu la vie ici. Ainsi, il y a beaucoup de morts-vivants par ici, qui en veulent beaucoup aux vivants!



Animaux
Comme la région d’Akkala est en proie à de monstres plus que féroces, les animaux qui y vivent doivent être très robustes, ou très discrets. Ainsi, on y retrouvera plutôt des sangliers agressifs, des buffles imposants, des ours carnivores, des insectes et des araignées, ainsi que ― contre toute attente ― des moutons. Les historiens ne peuvent expliquer leur présence, mais les rumeurs disent que les Moblins de la région en font l’élevage.



Chuchu
Les Chuchus viennent en grande variété, et peuvent être retrouvés partout dans Hyrule. Ce sont des créatures gélatineuses qui ont des yeux, et parfois une bouche s'ils sont assez gros. Malgré ces yeux, ils n'expriment pas vraiment d'intelligence. Leurs instincts les poussent plutôt à bondir sur tout ce qui bouge, et à s'agglutiner ensemble.

Leur corps de gélatine les rend plutôt résistant, et lorsqu'on tranche leurs corps, ils ont tendance à se diviser en de nouveaux Chuchus plus petits. De plus, leur gélatine est l'ingrédient principal qu'utilisent les alchimistes pour produire leurs potions. La couleur du Chuchu détermine la qualité de sa gélatine, mais cette gélatine est aussi connue pour absorber son environnement. Ainsi, dans la neige, ces Chuchus deviennent blancs de neige (les biologistes ne savent pas pourquoi leur corps gélatineux ne se congèle pas), dans les orages, ils  deviennent jaunes et emmagasinent l'électricité, et sur les flancs de la Montagne de la Mort, ils deviennent rouges et enflammés. Heureusement qu'ils sont très lents! Avec un peu de créativité, ils sont faciles à neutraliser, et il ne suffit que de faire quelques pas sur le côté pour les éviter et continuer son chemin. Ainsi, ils ne représentent pas vraiment un danger pour les habitants d'Hyrule, et ce, même s’ils habitent Akkala aussi. Dans cette région, ils sont aussi énormes qu’ils sont lents.



Keese
Les Keeses sont des chauves-souris à un seul œil, qui préfèrent généralement la nuit, mais il arrive parfois de les voir de jour. Elles sont agressives, mais pas dangereuses; un coup de bâton suffit pour les assommer. Les Keeses peuvent être retrouvées partout, car elles s’adaptent à tous les environnements. Ainsi, pendant un orage, il ne faut pas s’étonner de voir un Keese jaune électrifié. Lorsqu’elles prennent une cible, leur œil devient rouge. Elles se tiennent généralement en groupe, et donc il faut faire attention aux nuages de Keese sur la route. Leur œil doré est d’ailleurs un ingrédient prisé des alchimistes.

Dans la région d’Akkala, elles se tiennent en très grands nombres, et peuvent être très intimidantes, mais elles ne sont pas plus dangereuses qu’ailleurs.



Skulltula
Les Skulltulas, le pire cauchemar des arachnophobes, sont des araignées géantes (entre 1 mètre et 3) dont le dos ressemble à un crâne. On les retrouve naturellement aux mêmes endroits où on s’attend à voir des araignées, c’est donc dire les forêts, les endroits qui accumulent la poussière, les endroits sombres… et terrifiants… Il ne faut pas se le cacher, les Skulltulas sont carnivores, et dans la région d’Akkala, elles sont énormes.

Heureusement pour les Hyliens, si la carapace au style d’un crâne est aussi résistante que la roche, leurs ventres sont complètement vulnérables. Il existe d’ailleurs plusieurs variantes de Skulltulas, et celles qu’on retrouve dans les maisons sont celles dépourvues d’intelligence. Si vous trouvez des Skulltulas blanches, soyez rassuré, car elles ont tendance à exposer par elles-mêmes leurs ventres lorsqu’elles sont suspendues par un fil. Les plus petites aiment bien défendre leurs toiles, mais en leur lançant un objet (un caillou, par exemple), elles peuvent tomber à terre, sur leur dos, où elles seront faciles à achever. Par contre, plus qu’elles sont grandes et noires, plus qu’elles sont intelligentes et vicieuses. Elles peuvent vous poursuivre sur le sol, vous lancer des toiles, vous sauter sur le dos afin de vous étouffer, et elles peuvent mordre. Heureusement, il n’y a pas de place dans la Citadelle pour ce genre de Skulltula! On dit même que certaines Skulltulas, peu importe leur taille, peuvent devenir complètement invisibles, mais c’est peut-être juste des histoires pour empêcher les enfants de s’aventurer là où il ne le faut pas… peut-être une salle secrète du château?

Une rumeur court que de petites Skulltulas dorées se cachent à travers Hyrule entier, pacifistes, presque invisibles, et que les tuer apportent de la fortune, mais personne ne peut confirmer ces dires.



Bokoblin
Les Bokoblins sont des goblins, un peu plus petit qu'un Hylien, qui terrorisent les Hyliens partout dans le royaume. Ils ont leur propre langage, et certains sont capables d'une intelligence exceptionnelle. Plus que leur peau est foncée, plus qu'ils sont puissants, et dans la région d’Akkala, ils sont majoritairement noirs. Ils peuvent utiliser le même équipement que les Hyliens et savent même dompter les chevaux. On les voit même chasser le gibier. Bien qu'ils ont un soi-disant sens de la mode (généralement des slips et des colliers représentant des crânes), ils sont incapables de nager.

Ils se regroupent en petites tribus partout autour de Hyrule, surtout près des routes où ils s'amusent à terroriser les voyageurs. Ils représentent la menace principale des soldats. Certains Bokoblins, ainsi que leurs amis Moblins, travaillent pour le Seigneur du Mal, Ganondorf.



Moblin
Les Moblins sont des cousins éloignés des Bokoblins. Ils parlent la même langue, mais les Moblins sont généralement moins intelligents que les petits goblins, sauf ceux qui ont la peau noire ― ceux-ci sont exceptionnellement intelligents et puissants et sont toujours à la tête d'un groupe de Bokoblins, et ils sont en grand nombre dans la région d’Akkala. Les Moblins font entre deux et quatre mètres de hauteur et se battent généralement avec des lances ou des masses géantes. Même les plus intelligents préfèrent les armes à deux mains (mais en métal, récupérées des marchands et des soldats qu'ils tuent), bien qu'il existe aussi des Moblins archers.

Ils vivent en compagnie de Bokoblins, ayant besoin de l'intelligence de leurs petits cousins pour s'organiser (ou même les utiliser comme une arme!) et sont exclusivement carnivores. Tout comme ceux-ci, plus que leur peau est foncée, plus qu'ils sont intelligents et forts. Heureusement pour les Hyliens, les Moblins préfèrent les forêts où ils peuvent chasser le gibier qu'aux routes où ils doivent attendre impatiemment un Hylien.



Lézalfos
Les Lézalfos sont des lézards de la taille d'un Hylien qui vivent dans les rivières. Ils sont les ennemis principaux des Zoras, devant « partager » leurs rivières. Ces créatures sont très agiles, capable de bondir plusieurs mètres dans les airs, nagent très vite, et savent très bien manier une arme. Ils ont généralement des épées, des lances, un arc, et parfois même un boomerang tranchant unique à leur culture. Ils ne parlent pas, mais sont capables de communiquer entre eux et sont capables d'intelligence. Leur nourriture préférée est le poisson.

Ils vivent en petites communautés, souvent dans des villages abandonnés, mais ils sont capables de bâtir leurs propres camps sur des rivières. Dans certaines régions, on retrouve des variantes adaptées à leur environnement. Ainsi, on retrouve des Lézafolds blancs dans la neige, capable de cracher de l'air glacial, et sur la Montagne de la Mort, ils peuvent vivre dans la lave et cracher du feu. Il existe même une variante dont la corne sur la tête génère de l'électricité. Ils sont particulièrement dangereux pour les Zoras, car l'électricité dans l'eau, ce n'est pas génial!

Tout comme les Moblins et les Bokoblins, plus que leur peau est foncée, plus qu'ils sont forts et intelligents, mais contrairement à eux, ils ne semblent pas être au service du mal. Ils semblent être indépendants, et ne se tiennent pas avec les Moblins et les Bokoblins, mais depuis le retour de Ganondorf, certains agissent comme mercenaires auprès du Seigneur du Mal.



Aeralfos
Les Aeralfos sont des cousins ailés des Lézalfos, et sont les principaux ennemis du peuple Piaf, car là où les Lézalfos doivent partager les rivières avec les Zoras, les Aeralfos « partagent » les cieux avec les Piafs.

Tout comme leurs cousins, ils sont très agiles et rapides, pouvant facilement intimider un Piaf dans les cieux avec leurs virages secs et serrés. Tout comme leurs cousins, ils manipulent une grande variété d'armes, mais ils se battent généralement avec une épée et un bouclier, car ils ont vite compris qu'il est plus efficace de se battre au corps à corps versus les archers Piafs, qui n'ont alors aucun moyen de défense.

Ils font non seulement preuve d'intelligence, même s'ils ne peuvent pas communiquer avec les humains, mais ils sont aussi des mercenaires; il n'est pas rare de les voir travailler pour d'autres créatures, et même Ganondorf... mais ils n'ont aucune loyauté envers leurs clients. Ils semblent plutôt chercher le combat à tout prix, et même si personne n'a vu où ils habitent et s'ils organisent des communautés comme leurs cousins, il y a fort à croire qu'ils vivent en clans guerriers, où il faut prouver sa valeur, car ils affichent souvent des os, crânes, ou plumes sur leurs personnes, comme des trophées de guerre. Nul besoin de dire qu’ils adorent Akkala, la région reconnue pour ses terribles monstres. Les Aeralfos qui y vivent ont mérité leur place.



Octorok
Les Octoroks sont des pieuvres avec une trompe géante en guise de bouche, de laquelle ils peuvent propulser un projectile, généralement une roche. Ils ont deux yeux, une grosse tête bien ronde, gonflée, et ils ont toujours quelque chose sur la tête, que ça soit des herbes ou un autre moyen de camouflage. On les retrouve principalement dans l'eau, mais il existe de multiples variations qui leur permettent de vivre dans le sol, et même sur la Montagne de la Mort! Ils sont des maîtres de la tromperie, se cachant dans la nature pour ensuite sauter dans les airs et cracher un projectile vers leur cible. Ils sont aussi reconnus pour avoir un organe flotteur réutilisable; en effet, si on attache leur ballon interne à une surface quelconque, ce ballon va pouvoir soulever l'objet en question.

Outre les Octoroks dans l'eau, on retrouve aussi les Octoroks des forêts, des neiges, des montagnes (ceux-ci se cachent sous une roche), et les trésors, qui utilisent des coffres à trésors pour piéger leurs victimes. On dit aussi que les Bokoblins font la pêche à Octorok, afin de s'en servir comme moyens de transport, en les attachant à des planches pour les faire élever dans les airs. On dit aussi que ces Bokoblins n'ont jamais réussi à trouver un moyen pour redescendre sur terre...



Araknon
Les Araknons ressemblent à des crabes-araignées, à l'exception qu'ils n'ont que 4 pattes robustes, d'une trentaine de centimères de hauteur. Possédant qu'un seul œil, ils viennent généralement en deux couleurs, soit bleu ou rouge, mais visuellement, ils sont presque identiques. Les bleus sont plutôt lents et préfèrent les milieux humides, aquatiques, ou même froids, et peuvent glisser sur l'eau sans aucun souci. Les rouges sont très agiles, peuvent sauter plusieurs mètres de haut, et semblent préférer les milieux chauds et arides, comme le désert ou la Montagne de la Mort. Peu importe la variante rencontrée, ils sont généralement des monstres faciles à contrer avec un coup dans leur œil sensible, mais il faut faire attention lorsqu'on nage dans une rivière; les Araknons vous suivent, et si vous n'êtes pas un Zora, ils savent comment vous noyer.



Like Like
Les Like Likes sont d'étranges créatures en forme de tube, probablement gélatineuses, probablement recouvertes de sable, qui sont somme toute très mystérieuses. Les Like Likes sont capables de se dissimuler dans le sable, devenant complètement invisibles jusqu'à ce qu'une proie s'approche d'eux. Lorsqu'ils ont une victime, ils l'avalent tout rond, le tordant dans leur masse indescriptible. La victime peut tenter de se libérer, ou si la victime a trop de métal sur lui, le Like Like va le recracher, mais dans tous les cas, les Like Likes semblent aimer le métal. En effet, ils conservent généralement les armes et armures de métal dans leurs corps, et semblent avoir une préférence pour les boucliers.

Heureusement, leur corps gélatineux les rend très lent, et il y a généralement aucune raison de se mêler à eux... sauf s'ils bloquent une sortie, car on les retrouve aussi dans les grottes humides et obscures. Dans tel cas, on ne peut que vous souhaiter bonne chance!



Lithorok
Les Lithoroks sont des rochers animés de taille variée. Lorsqu'ils sont camouflés, ils ressemblent à n'importe quelle roche, mais certains d'entre eux peuvent être plus grands qu'une maison. Comme ils sont faits de roches, les armes traditionnelles n'ont aucun effet sur eux. Ils peuvent balancer leurs propres bras ou n'importe quel rocher à leur disponibilité, et les variantes plus petites peuvent balancer leurs corps entiers sur les passants.

Vu qu'il s'agit de rochers animés, leur composition dépend de leur environnement. Ainsi, dans la majorité des terres de Hyrule, ils sont de la pierre, mais près des mines, ils peuvent être composés de pierres précieuses. On en retrouve aussi sur les terres enneigées, étant un mélange de pierre et de glace, ainsi que sur la Montagne de la Mort, devenant un mélange de roche et de lave. Les variantes géantes ont tous un point faible visible, un cristal noir situé soit dans leur dos, soit sur leur « tête ». Lorsque quelqu'un grimpe sur leur corps, ils vont soit se secouer jusqu'à ce que la menace tombe à terre, ou fracasser un rocher sur eux.



Hinox
Les Hinox sont des ogres cyclopes mesurant une dizaine de mètres de hauteur, leur pied étant aussi grand qu’un Hylien adulte, rencontrés un peu partout dans le royaume. Ils se tiennent généralement loin des Hyliens, et à Akkala, il y a peu de Hyliens, alors ils en profitent. Heureusement pour les Hyliens, les Hinox passent beaucoup d'heures à dormir, et donc ils peuvent les éviter, à condition de ne pas les réveiller.

Les Hinox considèrent les armes comme des bijoux et adorent porter des pendentifs faits d'armes qu'ils trouvent un peu partout. S'ils se rendent compte que quelqu'un essaie de voler ses « bijoux », ils vont poursuivre le « criminel » et les attaquer avec un arbre. Ils utilisent parfois des troncs d'arbre comme armure ou des plaques de métal qu'ils remodèlent à mains nues.

Tout comme les Bokoblins, plus que leur peau est foncée, plus qu'ils sont intelligents. Par exemple, s'ils voient un arc, ils vont tenter de protéger leur œil ― leur point faible. Les plus intelligents se rendront compte que le métal attire la foudre et que le bois brûle, et seront utiliser la nature à leur avantage.



Lynel
Les Lynels sont les créatures les plus dangereuses qui soit sur Hyrule. Ils sont les monstres les plus intelligents de Hyrule, et n'ont aucun goût de communiquer avec les Hyliens. Ils sont capables de repérer leur proie sur des kilomètres, et les Lynels excellent autant au combat d'armes blanches qu'au tir à l'arc. Ils sont même capables de prédire où leurs cibles sont lorsque celles-ci se cachent derrière des obstacles quelconques. Ils ratent que très rarement leurs cibles, si ce n'est pas tout simplement jamais.

En plus de leurs arcs, ces centaures manipulent la lance, les armes à deux mains, et le combo épée/bouclier à l'excellence. Ils peuvent aussi cracher des boules de feu, en plus de générer une aura de flammes. Ils peuvent aussi charger à une vitesse qu'aucun cheval ne peut égaliser.

Une fois qu'un Lynel a élu domicile dans une région, les autorités préfèrent avertir que la zone est dorénavant bloquée. Vos chances de survie contre un Lynel sont très minces. Seuls les plus forts et les plus courageux peuvent espérer gagner un duel contre un Lynel. Et les Lynels d’Akkala sont les plus forts qui soient dans Hyrule.



Stalblin
Les Stalblins sont la famille des Stalkoblins, Stalmoblins, et des Stalézalfos. Ce sont en effet les restants de ces trois catégories de monstres, qui reviennent à la vie une fois la nuit tombée. Ainsi, entre 21h et 5h, ils reprennent les mêmes activités qu'ils avaient de leur vivant, comme s'ils ne réalisent pas qu'ils sont morts. Ils errent les terres, cherchant une victime, et lorsqu'ils en trouvent une... ils tombent facilement au combat, car ils ne sont que de vieux os, et sont donc assez fragiles. D'ailleurs, il ne suffit que de séparer leur tête du reste de leur corps pour les neutraliser. Leurs têtes chercheront toujours à retrouver son corps si séparés, mais vous pouvez tenir leur crâne dans vos bras pour que le reste de leurs os s'effondrent. En fracassant leur crâne (avec, exemple, un coup de pied), vous mettez fin à leur nuit et vous pouvez utiliser leurs os comme des armes de secours. La nuit suivante, ils reviennent tout simplement à la vie, comme si de rien était. Et comme tout mort vivant, lorsque le soleil se lève, les os se couchent.



Stalnox
Le Stalnox est un membre de la famille Stal unique en son genre. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un Hinox squelettique, revenu à la vie uniquement entre 21h et 5h, et agit exactement comme il le faisait de son vivant. Le jour, ses ossements gisent sur le sol, et on peut donc deviner où les Stalnox existent. Pourquoi personne ne bouge leurs os de là? Parce que leurs pieds sont plus grands qu’un Hylien et plus lourd qu’un Goron, alors vous pouvez vous imaginez l’effort que cela nécessite!

Les Stalnox sont conscients de leur condition; à défaut d’utiliser les arbres et autres objets dans la nature comme armes, ils utilisent leurs propres os, comme une côte ou même leur bras. Pour défaire un Stalnox, il suffit de séparer son œil à son squelette; une fois l’œil détaché, les os s’écroulent. L’œil cherche toutefois à se reloger, mais s’il est détruit, le Stalnox est vaincu pour le restant de cette nuit. La nuit suivante, un nouvel œil est formé et redonne vie au cadavre du Hinox.



Poe
Les Poes sont des fantômes, des esprits qui hantent Hyrule entier. Là où il y a eu une âme vivante, il peut y avoir un Poe. Ils possèdent tous une source de feu avec eux, que ce soit une torche ou une lanterne, et bien que cette flamme peut être colorée, elle est bien physique; le corps du fantôme est métaphysique, mais il peut bel et bien vous brûler! Ils agissent comme de véritables fantômes; ils peuvent disparaître, traverser les murs, vous faire peur et vous jouer de mauvais tours. Ils peuvent même hanter des tableaux. Comme ils ne sont pas réels, ils attaquent avec leurs lanternes, leur seule source de dégâts.

Ce ne sont pas tous les Poes qui sont maléfiques; les Poes sont des fantômes, des âmes perdues, et si lors de leur vivant, ils étaient des âmes charitables, ils serviront de guides pour les vivants et tenteront de les aider. Certains Poes sont capables de parole, certains sont capables de farces agaçantes, et certains veulent tout simplement la mort des vivants. Dans la région d’Akkala, où beaucoup sont morts dans de terribles tragédies, les Poes sont très mécontents et agressifs envers les vivants, jaloux que ceux-ci arrivent à survivre dans cette terrible province.

Concrètement, il est impossible d’achever un Poe. On peut les attaquer avec des armes traditionnelles ou de la magie, jusqu’à faire exploser leur lanterne. Il devient alors une âme perdue qu’on peut enfermer dans un pot. En effet, la rumeur court qu’il existe un certain marchant « d’âmes » qui paie très cher pour des Poes…
Lorem



Tetdoss
Les Tetdoss sont des crânes ailés d’origine maléfique. Ils ont plusieurs noms, que ce soit des Anti-Fées, des Bulles, ou des Feux Follets. Ils ne sont généralement pas plus gros qu’un Keese, mais il existe dans des endroits où il y a beaucoup de malveillance des Tetdoss aussi gros qu’un humain. On les retrouve majoritairement dans des endroits sombres, là où il y a d’autres esprits et morts, comme les cimetières de la cité ou des endroits maudits. La plupart sont entourées de flammes de diverses couleurs, et lorsqu’une personne entre en contact avec ces flammes, ils deviennent maudits. Selon la couleur, ils peuvent perdre l’usage de la parole, de la magie, la force de soulever une arme, la mémoire, ou même la raison.

Comme ils peuvent changer leur trajectoire de façon abrupte et ils peuvent voler, ils peuvent représenter une menace très dangereuse. Après tout, ils peuvent aspirer l’énergie vitale des vivants. Heureusement, leurs flammes ne sont pas éternelles; périodiquement, elles s’éteignent, et les Tetdoss deviennent alors vulnérables contre toute attaque. Une fois leur crâne fracassé, leurs flammes s’éteignent à tout jamais. Il faut aussi faire attention lorsqu’on marche dans un endroit avec beaucoup d’ossements; certains des crânes qui couvrent le sol peuvent être en fait des Tetdoss, qui s’allument uniquement lorsque quelqu’un passe près d’eux.



Gibdo
Les Gibdos sont tout simplement des morts-vivants, des zombies, des momies. Puisqu’il s’agit de cadavres, on les retrouve naturellement là où il y a des morts, notamment des cimetières ou des anciens champs de bataille. En cette raison, selon la façon dont ils ont été disposés à leur mort, ils peuvent posséder des masques funéraires, être entourés de bandages, avoir été momifié par la nature, et ainsi de suite. Possédés par des esprits, ils reviennent à la vie pour tuer tout ce qui bouge, et ils sont efficaces à cette tâche. Évidemment, comme ils sont des cadavres, leurs corps sont rigides et lents, mais aussi très résistants. Ils ne ressentent plus la douleur et ils peuvent encaisser beaucoup de coups avant de ne plus être capable de se relever.

Leur tactique principale pour tuer un vivant est de pousser un cri suraigu qui paralyse la victime. Ils s’approchent alors très lentement de leur victime paralysée pour pouvoir lui sauter dans le dos, l’entourant de ses jambes et bras, et dévorer le cou du vivant. Une fois qu’un Gibdo a son emprise sur un vivant, il peut être très difficile de s’en défaire. Si le cadavre s’agit de celui d’un soldat, le Gibdo peut être armé d’une énorme épée; dans ce cas-là, ils n’essaient pas de dévorer le vivant ― ils préfèrent le tuer en premier.

Heureusement, les Gibdos ont des faiblesses très marquées; la lumière du soleil les transforme en pierre, et ils ne font aucunement le poids face au feu. De plus, les Gibdos n’ont pas une ouïe développée : tant qu’ils ne vous voient pas, ils ne vous sauteront pas dessus.



Messager Twili
Les Messagers Twilis sont des Twilis transformés par Ganondorf. Grâce à un sortilège placé dans un masque, les descendants des sorciers bannis à Metzli peuvent acquérir des pouvoirs noirs qui, malheureusement, les transforment en des monstres. Certains deviennent d'agiles colosses, capables de grimper des murs et de réaliser des bonds surhumains, d'autres deviennent de gigantesques oiseaux aux serres gluantes. La rumeur court que certains se transforment en d'autres types de créatures, comme des araignées ou même des dragons, mais cela reste à être confirmée.

Les Messagers sont plutôt rares dans la région d’Akkala, car il n’y a peu de gens, mais on dit que les Messages s’entraînent ici afin de devenir plus forts, et que ceux qui repartent vers Hyrule sont des monstres invincibles…
by Jézabel

_________________

COMPTE PNJ FONDATEUR, NE PAS MP.
PRÉFÉREZ CONTACTER UN STAFFIEN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bestiaire - Région d'Akkala
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» YGO : Structure Deck Légion Dragunité
» Une petite star dans la région :)
» La symbolique du bestiaire
» Les animaux du bestiaire
» départ de la région

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques du Royaume d'Hyrule :: Prélude :: L'Univers - L'Encyclopédie :: Bestiaire-
Sauter vers: